JOUR 3 > Vendredi 30 septembre

08h30 - 09h00 : ACCUEIL

Un accueil-café vous sera proposé à partir de 8h30.

Parallèlement, une séance d'initiation au taï-chi se déroulera dans le parc (durée : 20 min)

09h00 - 11h45 : CONFERENCE PLENIERE DE CLOTURE

Lieu : Château de la Confrérie Saint-Etienne - 1, Grand Rue - KIENTZHEIM 68240 KAYSERSBERG VIGNOBLE  - Plans et accès

 

 La conférence plénière de clôture sera articulée autour de trois séquences.

1 > Quels instruments financiers pour accélérer le rythme de rénovation énergétique des bâtiments?

La rénovation énergétique des logements est susceptible de procurer des bénéfices importants dans les trois dimension environnementale, économique et sociale, en contribuant à la réduction de la précarité énergétique et à la création d'emplois non délocalisables.

Les bâtiments consomment 40 % de l'énergie finale et sont responsables de 23% des émissions de gaz à effet de serre. L'amélioration des performances du parc existant est désormais une priorité bien établie, avec les objectifs de réduire ses consommations d'énergie d'au moins 38% d'ici à 2020 (loi Grenelle) et de rénover 500 000 logements par an d'ici à 2017 (loi de transition énergétique). Tout pousse donc à agir rapidement et fortement.

Aujourd'hui, la réalisation des objectifs requiert à la fois une accélération du rythme des rénovations thermiques et un approfondissement des travaux, afin d'exploiter au mieux ce potentiel d'économies d'énergies.

Face à ce double défi, quels sont les instruments de soutien financier existants? Quel lien existe-t-il entre les politiques incitatives et la réglementation thermique? Comment l'écosystème peut-il être amélioré?

La comparaison des modèles allemand et français peut apporter un éclairage sur ces questions.

 

Avec les interventions de :

  • Un représentant du Service Intégré de la Rénovation Energétique (Lien externe Oktave) de la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
  • Patrick FRANCOIS, Directeur régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine de la Lien externe Caisse des Dépôts
  • Andreas RÜDINGER, sur le modèle de financement de la banque publique allemande (Lien externe kfW)

 

2 > De quoi demain sera fait? Eléments clefs de prospective énergétique

Face à l'urgence des enjeux énergétiques et climatiques, il ne suffit plus de défendre une simple vision à long terme et d'afficher des objectifs volontaristes. La vision doit se concrétiser par des trajectoires de transition énergétique amenant à l'atteinte des objectifs. Pour cela, il faut scénariser un avenir énergétique possible, réaliste et désirable, qui suscite l'espoir et encourage à agir dans une direction commune.

Depuis 2003, le Lien externe scénario négaWatt décrit précisément une trajectoire possible pour diviser par 4 (au moins) nos émissions de gaz à effet de serre et se défaire de notre dépendance aux énergies fossiles et nucléaires à l'horizon 2050. L'association négaWatt révèlera une actualisation de son scénario à l'automne 2016.

Parallèlement, Solagro vient de mettre à jour son Lien externe scénario Afterres2050 de transition agricole, alimentaire et climatique, dont les résultats alimentent en données d'entrée le scénario négaWatt sur la biomasse. Les éléments de nouveauté de ces deux exercices seront présentés.

En 2013, l'ADEME publiait ses Lien externe visions énergétiques et climatiques à l'horizon 2030-2050 montrant des voies possibles pour atteindre le facteur 4 en 2050, grâce à une division par deux de la consommation énergétique et à un déploiement massif des énergies renouvelables.

L'ADEME a réalisé l'année dernière une étude scientifique à caractère prospectif et exploratoire  sur un Lien externe mix électrique 100% renouvelable, démontrant sa faisabilité technique à coût maitrisé.

 

Avec les interventions de :

  • Christian COUTURIER, Directeur du Pôle énergie de Lien externe Solagro et président de l'association Lien externe négaWatt
  • David MARCHAL, Directeur adjoint Productions et énergies durables, Lien externe ADEME

 

3 > Moi, citoyen, je construirai la démocratie énergétique en Europe

Les gisements d'énergies renouvelables étant diffus, la transition énergétique s'accompagne nécessairement d'une décentralisation des moyens de production, autour d'unités plus nombreuses et plus petites que les moyens historiques. Parallèlement, internet et les réseaux sociaux ont ouvert la possibilité d'une mise en relation d'un grand nombre de personnes autour de projets collectifs. Une constellation d'acteurs locaux et de citoyens sont maintenant en capacité d'intervenir sur l'énergie.

Dans tous les pays où la transition énergétique est largement amorcée, on observe que les citoyens jouent un rôle déterminant. Ils saisissent l'énergie comme un bien commun. Ils sont consommateurs, producteurs, entrepreneurs, investisseurs, épargnants, chaque rôle les positionnant en tant qu'acteurs du changement. La transition énergétique sera démocratique... ou ne sera pas !

 

Avec les interventions de :

 

En fin de conférence, la communauté de communes de la Vallée de Kaysersberg passera le témoin à l'organisateur des Rencontres 2017.

 

L'animation de la plénière sera assurée par Yannick Régnier, responsable de projets au Lien externe CLER - Réseau pour la transition énergétique, et animateur du Lien externe réseau national TEPOS.

 

 

09h00 - 11h45 : LABOS

En parallèle de la conférence plénière, se tiennent cette année 3 ateliers de travail appelés "labos". A partir d'une problématique précise, pour laquelle aucune solution pré-existante n'est identifiée, les participants échangeront leurs connaissances et idées, et co-construiront des pistes de travail pour avancer.

Les labos sont réservés aux personnes maitrisant un minimum le sujet, dans la mesure où tous les participants seront amenés à être force de proposition.

Attention, nombre de places limité !

 

 

COMPLET - Labo 1 : Territoires zéro chômeur et TEPOS

TERRITOIRES ZERO CHOMEUR LONGUE DUREE ET TEPOS

Investiguer les synergies possibles entre les deux démarches, au service de l'emploi et de la transition

 

Note préalable : pour tirer pleinement partie du Labo, nous vous invitons à prendre connaissance de la démarche Lien externe Territoire Zéro Chômeur Longue Durée et à visualiser tout ou partie de Lien externe ces vidéos.

 

La démarche "Territoire zéro chômeur longue durée" consiste à « montrer qu’il est possible, sans surcout pour la collectivité, de proposer à tout chômeur longue durée qui le souhaite, un emploi à durée indéterminée adapté à ses compétences, en développant et finançant des activités utiles pour répondre aux besoins des divers acteurs du territoire (habitants, entreprises, institutions…) ».

10 territoires seront les pionniers du dispositif initié par ATD Quart Monde, porté avec le mouvement Emmaüs et dont la loi d’expérimentation a été votée à l’unanimité par l’assemblée nationale. Deux d’entre eux sont également dans une démarche TEPOS (Colombey Sud-toulois du Pays des Terres de Lorraine ; Entre Nièvre et Forêts)

L’Institut négaWatt animera ce labo avec ATD, Emmaüs et les 2 territoires pionniers, autour des questions : quelles interactions possibles et souhaitables entre les deux démarches porteuses de transition ? Quels enseignements l’ensemble des territoires TEPOS peuvent tirer de cette approche conjointe ? Quelles sont les perspectives de généralisation ?

Au cours de la démarche "zéro chômeur de longue durée", les acteurs des territoires (dont les chômeurs, partie prenante du processus) contribuent à élaboration d’un diagnostic des emplois à créer. Ces futurs salariés des « entreprises à but d’emplois » ont ainsi déjà identifié des besoins à couvrir qui, de fait, recouvrent le champ de la transition énergétique :

  • Recyclage – réemploi
  • formation à l’autoréparation
  • création et animation d’ateliers vélos
  • relooking de vêtements
  • Service à la population
  • mutualisation de matériels entre particuliers
  • accompagnement des enfants dans leurs déplacements
  • accompagnement aux courses, livraison de paniers AMAP, aide au maintien des personnes âgées à domicile
  • Aménagement entretien
  • création et entretien des sentiers de randonnée
  • développement de circuits sécurisés pour les vélos
  • Agriculture - alimentation
  • développement de circuits courts de commercialisation
  • création et animation de jardins partagés
  • mise en place et animation de composteurs collectifs

Sans avoir à ce stade des retours d’expérience à partager sur une démarche aboutie, ce laboratoire sera l’occasion d’initier une réflexion commune pour faire avancer ce sujet au sein du réseau TEPOS.

 

Animateurs

Laure CHARPENTIER et Benoit VERZAT, Institut négaWatt

 

 Participants

Communauté de communes entre Nièvre et forêt

  • Jean-François PERRIER, Elu référent TEPOS
  • Gaëlle PUECH, Agent de développement local

Pays Terres de Lorraine

  • Pascal CHRISTOPHE, vice-président de la communauté de communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois
  • Thomas BAILLY, chef de projet Transition, Pays Terres de Lorraine

Bernard ARRU, Membre de l'équipe nationale "Territoire Zéro Chômeur Longue Durée", Emmaüs France

Marie-Laure BRUNET, Chef de projet "Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée" au Comité Local de l'Emploi Conçu Comme un Droit en Nièvre (CLECCDN)

COMPLET - Labo 2 : Paysages de l'après-pétrole

PAYSAGES DE L'APRES PETROLE

Expérimenter des outils de découverte et de représentation des paysages au service des transitions et des changements de modes de vie

 

Problématique

Le laboratoire mettra en débat une démarche de travail qui permet de s'appuyer sur les paysages, d'orienter favorablement leur évolution au service des transitions énergétiques, environnementales, économiques, sociétales et sociales à mettre en œuvre dans les réalités spécifiques de chaque territoire. 

Le collectif Lien externe Paysages de l'après-pétrole (PAP) élabore avec des partenaires des outils d'analyse, de médiation, de représentation et de prospective. Ils mettent en évidence les caractéristiques et les ressources naturelles et humaines propres à chaque territoire, et permettent une visualisation des implications possibles des choix en matière de transition, sans tomber dans le travers du modèle.

Les outils proposés lors du laboratoire relèvent:

  • de la connaissance: à travers la découverte sur le terrain des singularités des paysages,
  • de l'animation: avec une adaptation contemporaine de la fresque des Effets du bon gouvernement (peinte par Lorenzetti en 1340, exposée à Sienne), d'une part, et des représentations paysagères du scénario agronomique Afterres 2050, d'autre part.

Ces trois outils seront testés collégialement lors d'une sortie terrain. L'intérêt sera de soumettre et de débattre la construction d'une méthode, de confronter à des regards extérieurs ces outils transposables et appropriables par les animateurs et les élus des territoires à énergie positive.

 

Animateur

Les membres du Collectif Paysages de l'Après-Pétrole

 

Intervenants

Représentation paysagère d'Afterres 2050

Des membres de l'Agence Initial

Philippe POINTEREAU, Directeur du pôle Agroécologie, Solagro

Adaptation de la Fresque du bon gouvernement

Julien DOSSIER, Dirigeant de Quattrolibri

COMPLET - Labo 3: Cit'ergie en territoire rural

CIT'ERGIE EN TERRITOIRE RURAL

Quels apports et adaptations de la démarche pour mieux outiller les collectivités?

 

Problématique

Après avoir partagé les retours d’expérience de quelques collectivités ayant utilisé le label Lien externe Cit'ergie en milieu rural, l'objectif de l'atelier sera de mettre en évidence les apports de la démarche, ainsi que les pistes d'adaptation, afin de mieux répondre aux attentes spécifiques de ces territoires : énergies renouvelables, mobilité durable, mutualisation de services et de patrimoine...

Avec l'aide des participants, le référentiel Cit'ergie sera passé en revue pour mieux valoriser et promouvoir les bonnes pratiques des collectivités rurales, et fixer des exigences à la fois ambitieuses et atteignables.

Une réflexion sur un allègement possible de la procédure, son formalisme, sera également menée.

 

Animatrice

 Anne Rialhe, Directrice d'AERE, coordinatrice du Bureau d'Appui Cit'ergie

 

Intervenants

Laurent GODINEAU, associé et co-gérant, InterMezzo

Benoit EVRARD, chargé de mission, ADEME Grand Est

A PARTIR DE 11h00 : DISTRIBUTION DES PANIERS-REPAS

 

Les paniers-repas à emporter sont à retirer au Château de la Confrérie Saint-Etienne - 1, Grand Rue - KIENTZHEIM 68240 KAYSERSBERG VIGNOBLE  - Plans et accès

partenaires 6èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux 28 29 30 sept 2016